SiteLock

  ( Bientot de nombreux modèles en photos et documents)
Tout les dossiers vont etre amélioré ou remplacé  
( un travail Titanesque)

Dans le premier quart du 14e siècle, le canon à main fut développé : un simple tube de fer à canon lisse, fermé à une extrémité excepté pour une ouverture appelée lumière, et inséré dans une
pièce en bois arrondie pour qu'on puisse le tenir sous le bras. Le tube fut chargé avec des billes de plomb et de la poudre et tiré en insérant un fil chauffé dans la lumière. Les modèles plus avancés avaient une dépression en forme de cuillère, appelé un bassinet, au bout de la lumière : une petite charge de poudre fut placée dans le bassinet et tirée en y appliquant une petite mèche à combustion lente. Celle-ci, consistant d'un bout de corde trempé dans une solution de nitrate de potassium et ensuite séchée, brûlait sans prendre feu et ne s'éteignait pas. La charge de poudre dans le bassinet était difficile à s'allumer, était fréquemment affectée par la moisissure dans l'atmosphère et demandait un rallumage juste avant de tirer pour éviter tout raté.